La belle ville du Quesnoy

« Il semble que la nature se soit proposée, en la créant, d’aller jusqu’aux limites de sa puissance et de se faire absoudre de tous ses tâtonnements et de tous ses défauts. »

Citation de Théophile Gautier

DSC03323DSC03269DSC03274DSC03265f

Le charme de la nature

« La nature calme les gens, et les aide à rajeunir psychologiquement. A son contact, ils sont plus aptes à relever les défis qui se présentent à eux. »

Citation de Frances Kuo

DSC03220u

Forêt de St Amand les eaux

« Nous devons tirer nos règles de comportement du monde naturel. Nous devons respecter, avec l’humilité des sages, les limites de la nature et le mystère qu’elles cachent, en reconnaissant qu’il y a quelque chose dans l’ordre du vivant qui dépasse très évidemment toute notre compétence. »

Citation de Vaclav Havel

DSC03141DSC03140

“Nous ne voyons jamais un paysage que comme une toile de fond.”

« Il est évident que nous changeons d’époque. Il faut faire notre bilan. Nous avons un héritage, laissé par la nature et par nos ancêtres. Des paysages ont été des états d’âme et peuvent encore l’être pour nous-mêmes et ceux qui viendront après nous ; une histoire est restée inscrite dans les pierres des monuments ; le passé ne peut pas être entièrement aboli sans assécher de façon inhumaine tout avenir. Les choses se transforment sous nos yeux avec une extraordinaire vitesse. Et on ne peut pas toujours prétendre que cette transformation soit un progrès. Nos belles créations se comptent sur les doigts d’une main, nos destructions sont innombrables. »

-La Chasse au bonheur, Jean Giono, éd. Gallimard, 1988 (ISBN 2-07-071372-5), p. 83 –Jean Giono

Photo prise en Normandie.

DSC05987

 

« La beauté est dans les yeux de celui qui regarde. » Oscar Wilde

« Il y à des jours où l’on a l’impression que tout s’écroule autour de nous, que le bonheur se dérobe sous nos pieds. On se demande alors comment l’on pourra un jour quitter cette tristesse, cette peur et cette solitude si présentes dans notre cœur. Puis vient le moment où l’on ouvre enfin les yeux. On peut y apercevoir cette personne si chère à notre vie. Et quand elle sourit, on oublie tout pour ne voir que le meilleur. A ce moment, vous avez tout pour être heureux »DSC02966

DSC02967

Les ruelles du Mont St Michel

Les ruelles sur le Mont, c’est vraiment typique et très bien pour s’imprégner de l’ambiance du Mont. Elles invitent à un voyage hors du temps. Découvrir tranquillement au lieu de faire du tourisme en souhaitant voir le maximum de choses chaque jour pour au final ne pas avoir retenu grand chose. Prendre son temps pour éprouver et ressentir ce lieu, c’est vraiment ça la découverte. Ceci est valable pour toutes les autres lieux visités sur le Mont.

DSC05800DSC05792DSC05795DSC05841

Le Mont-Saint-Michel

 « Le crépuscule se leva. Le Mont-Saint-Michel sortit le premier de l’ombre, offrant aux reflets de l’aube naissante les ailes d’or de son archange ; puis les côtés de la Normandie et de la Bretagne s’éclairèrent tour à tour. Puis encore une sorte de vapeur légère sembla monter de la mer qui se retirait et tout se voila, sauf la statue de saint Michel qui dominait ce large océan de brume. »

Citation de Paul Féval (1816-1887)

DSC05685

La nature fait bien les choses

« Il semble que la nature se soit proposée, en la créant, d’aller jusqu’aux limites de sa puissance et de se faire absoudre de tous ses tâtonnements et de tous ses défauts. »

Citation de Théophile Gautier.

DSC05581

Paysage du soir

La nature calme les gens, et les aide à rajeunir psychologiquement. A son contact, ils sont plus aptes à relever les défis qui se présentent à eux.

Citation de Frances Kuo
img_3155

La plage de Fort-Mahon

Nous ne sommes que des grains de sable mais nous sommes ensemble. Nous sommes comme les grains de sable sur la plage, mais sans les grains de sable la plage n’existerait pas.

Citation de Bernard Werber

 

DSC01633

La baie d’Authie

 « La nature soucieuse avant tout de la perpétuité de l’espèce a donné une grande preuve de sagesse en faisant de l’amour paternel, moins une vertu, que le plus irrésistible de tous les instincts. « 
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les esquisses et sentences (1891)

Photo prise à la Baie d’Authie prés de Fort-Mahon-Plage.

DSC01014DSC01012

La beauté de l’art

« Tout le monde a des talents – nous avons tous un côté artistique et un certain talent – mais vous avez des domaines dans lesquels vous êtes meilleur que d’autres. »

Citation de Olivier Martinez

Photo prise à Lille.

La beauté de l’architecture

Quelques note d’histoire sur la belle église de St Maurice de Lille.

L’église présente de nos jours :

  • Une longue nef de sept travées avec doubles collatéraux et tour dans œuvre
  • Un transept à peine saillant de cinq travées
  • Un chœur de trois travées avec chevet à cinq pans, collatéraux
  • Quatre chapelles latérales
  • Un déambulatoire intégrant trois chapelles rayonnantes.

Il s’agit d’une église-halle (hallekerk) : l’édifice ne comporte qu’un seul niveau d’élévation et tous les vaisseaux sont de même largeur et de même hauteur. L’architecture est plus particulièrement de style gothique brabançon.

La tour se termine par une flèche ajourée. Le décor intérieur flamboyant est sobre : les supports intérieurs principaux sont des colonnes avec chapiteaux à deux rangs de feuilles de chou frisé. Le plan du chevet est original : le déambulatoire est joint aux chapelles rayonnantes par une même voûte, le mur du fond formant une sorte de paravent entièrement ajouré. Ce parti s’inspire de l’ancienne collégiale Saint-Pierre à Lille (détruite au cours de la Révolution). Le fait de combiner, à la fin du Moyen Âge, la structure économique d’une église-halle avec un déambulatoire est extrêmement rare.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Église Saint-Maurice de Lille

L’église Saint-Maurice est une église située rue Pierre-Mauroy, dans le centre historique de Lille.
Située sur un habitat gallo-romain portant le nom de Fins et probablement sur les ruines d’un lieu de culte dédié à Mars, pour preuve le défaut d’orientation de l’église et la dédicace à Saint Maurice, unique dans le diocèse de Tournai, ainsi que le nom de Fins du latin fines frontière. Ce village de Fins est mentionné dans le Mallus Publicus de 875, acte d’un tribunal comtal.
La première mention écrite de l’église est l’acte de création de la collégiale saint Pierre en 1066, où les revenus de l’autel saint Maurice de Fins reviennent à celle-ci. Les églises antérieures ne sont pas connues.
La construction de l’église actuelle, débutée à la fin du XIVe siècle et achevée à la fin du XIXe siècle, s’étend sur plus de quatre siècles. Église-halle de style gothique et néo-gothique, elle est classée monument historique depuis 18401.
Ce site est desservi par les stations de métro Gare Lille-Flandres et Rihour.

DSC02158